• Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Instagram Icon

 © ABSOLUE BEAUTÉ Clinique Médico Naturo Esthétique  

 

Le Peeling

Le peeling est une technique de médecine esthétique utilisée depuis de nombreuses années, destinée à régénérer la peau par l’application de substances telles que l’acide glycolique AHA qui est obtenu à partir d'extrait de canne à sucre, de betterave ou de raisin, ou telles que l’acide lactique qui est un dérivé du lait, l’acide salicylique qui réside au cœur de l’écorce du saule, et/ou le TCA qui est beaucoup plus fort que tous les autres, c’est un phénol produit par la réaction du chlore avec de l'acide acétique (principal constituant du vinaigre) en présence d'un catalyseur (élément dont la seule présence crée une réaction) approprié.

En fonction de la profondeur des cicatrices, rides, hyperpigmentation le TCA va grandement améliorer leur apparence, voir les supprimer complètement. Ce sont des substances non toxiques et non allergènes.

 

La peau comporte deux couches: l'épiderme et le derme. L'épiderme est la mince couche en contact avec l'extérieur. Le peeling provoque une destruction limitée et contrôlée de l'épiderme.

 

Le but de cette destruction volontaire est d'obtenir une régénération des couches détruites et de stimuler la production de fibres élastiques et de collagène dans les couches sous-jacentes, afin de densifier la peau. Ainsi le peeling permet de lutter contre:

  • Rides

  • Ridules

  • Pores dilatés

  • Cernes

  • Héliodermie (dégâts cutanés liés au soleil)

  • Taches brunes

  • Teint brouillé

  • Pigmentations de la peau comme le masque de grossesse

  • Acné à comédons et microkystes

  • Taches pigmentées après boutons d'acné

  • Cicatrices d'acné

  • Pores dilatés

  • Relâchement cutané

Le peeling superficiel

Il provoque une destruction des couches les plus superficielles de l'épiderme. C'est le type de peeling le plus souvent utilisé en dermatologie.

 

Les produits utilisés

 

Peeling à l'acide glycolique

La substance la plus couramment utilisée par le médecin est l'acide glycolique en solution plus ou moins concentrée 20% à 70% et au PH plus ou moins acide. L'acide glycolique diminue l'adhésion des cornéocytes, les cellules cutanées constituant la couche cornée, la plus superficielle de l'épiderme. C'est une substance non toxique et ne provoquant pas d'allergies.

 

L’esthéticienne spécialisée applique le produit au moyen d’un pinceau ou d’une gaze sur la peau. Plusieurs séances être nécessaires (entre 3 et 10 en général), espacées d'une semaine à un mois, en association avec des applications le soir d’un gel à base de collagène non hydrolysé Clayton Shagal (qui pénètre jusqu’au derme) et d’une huile bio appropriée pour aider à la régénération des tissus.

Les suites du peeling sont marquées par un rosissement de la peau et une desquamation.

Peeling au TCA

L'autre produit couramment utilisé pour le peeling superficiel est l'acide trichloracétique dilué entre 10% et 20%. En fonction de la profondeur des cicatrices, des rides, et de l’hyperpigmentation, le TCA va grandement améliorer leur apparence, voir les supprimer complètement.

Le TCA faiblement concentré appliqué sur la peau dégraissée, provoque un givrage (blanchiment et rosissement des couches superficielles de l'épiderme). Au préalable, l’esthéticienne spécialisée dégraisse la peau au moyen d'une solution formulée, elle applique ensuite le TCA au moyen d’un pinceau ou d’une gaze. Cette application est souvent inconfortable, le patient peut se plaindre d'une sensation de chaleur, voire de brûlure pendant une minute, lors de l'apparition du givrage de la peau.

Indications des peelings superficiels

 

Les peelings superficiels à l'acide glycolique et au TCA sont indiqués pour:

 

  • héliodermie (dégâts liés au soleil)

  • diminution des taches brunes

  • amélioration du teint

  • amélioration du grain de la peau

  • diminution des cernes

  • amélioration du teint

  • atténuation des ridules superficielles

  • pâlissement du masque de grossesse

  • amélioration ou guérison de l’acné à comédon et/ou kystique

  • amélioration de la fermeté (à long terme)

Le peeling moyen

 

Il s'agit d'un peeling qui touche les couches situées sous la couche cornée de l'épiderme. Il a les mêmes indications que le peeling superficiel mais avec des résultats plus marquants, c'est-à-dire:

  • disparition d’hélio-dermite (dégâts liés au soleil)

  • disparition des taches brunes

  • amélioration du teint

  • amélioration du grain de la peau

  • diminution des cernes

  • disparition des ridules superficielles

  • nette diminution des rides profondes

  • amélioration de fermeté

  • pâlissement ou disparition du masque de grossesse

  • amélioration ou guérison de l’acné à comédons et/ou micro kystique

On utilise généralement pour ce type de peeling l'acide trichloracétique dilué de 20% à 30%.

La procédure est la même que pour le peeling léger au TCA. L'esthéticienne spécialisée détermine la profondeur d'action du peeling moyen au en fonction des mêmes critères à savoir, la concentration du peeling TCA à 30% pénètre plus profondément qu'un TCA à 10%, la technique d'application, la répétition des applications qui accroît la profondeur du peeling, le type de peau et la région traitée.

 

Les suites immédiates du peeling moyen sont marquées par l'apparition d'un gonflement de la peau (œdème) disparaissant en 2 à 3 jours. La peau devient alors brunâtre et desquame pendant quelques jours, laissant alors apparaître une peau lisse et rosée (cette couleur rosée met souvent plusieurs mois pour disparaître et tant qu'elle perdure, il faut éviter les expositions au soleil, sous peine de voir apparaître des tâches brunes).

L’esthéticienne spécialisée recommande de nettoyer la peau au moyen du nettoyant doux hydrosoluble de Clayton Shagal et d'appliquer des huiles naturelles aidant à la cicatrisation et à la fabrication des nouveaux tissus.

 

Les autres produits

Les acides lactiques, maliques, citriques, salicyliques sont utilisées pour des cas spécifiques et adaptées à la particularité de la peau traitée.

Complications possibles des peelings

Les complications des peelings sont rares mais peuvent être de l’ordre d’une hyper pigmentation réactionnelle en cas d'exposition solaire trop précoce sur peau foncée ou l’apparition de cicatrices en cas de destruction accidentelle de l'épiderme (croûtes), d’où l’importance de s’assurer de la qualité de l’expertise de l’esthéticienne spécialisée. Bienvenus dans la sphère des changements visibles!